samedi 21 janvier 2017

Semis de tomates "petit moineaux"

Allez 2017 la nouvelle saison au potager  démarre .
Hier j'ai préparé ma mini serre de semis à chaud.
Il en existe de bien plus efficace mais pour le moment, je me contente de celle ci .

 Cette année dans ma "boite" plastique, j'ai mis au fond un voile de bidim pour y poser sérieusement fixer le câble chauffant .


  Puis j'ai déposé un lit de terreau ajouté de sable.Grâce au bidim je peux arroser mon terreaux par le dessous ,je laisse glisser l'eau sous le bidim , c'est mieux de ne pas arroser la terre de semis par le dessus je pense pour éviter de bloquer le terreau


Placé sur une table roulante devant la fenêtre.
posé le couvercle en position fermé et c'est partit on branche e câble ,je laisse chauffer la terre demain  je ferais le semis à suivre.
Je commence par la  variété petit moineau conseillée pour faire les portes greffes à suivre ...



Vous pourrez en savoir plus ici.

Variété La tomate petit moineau description du site http://www.semeur.fr ici

Couleur : rouge
Port : indéterminé
Hauteur : supérieure à deux mètres
Calibre : groseille - masse < 15g
Précocité : Hâtive:55 à 65 jours
Productivité : très bonne
Origine : Canada
Maladie : assez bonne résistance aux maladies - oïdium - mildiou
Usage : salade

Description : Variété fixée découverte en 1940 dans la région de Châteauguay au Québec. Fruit rouge de type "groseille", à peine de la grosseur d'une bille, de 3,5 g. Toujours 7 tomates par grappe.
Saveur très sucrée.
Croissance indéterminée.
Maturité : 65 à 75 jours.
Attention ne pas pincer les tiges parce que cette variété produit en abondance sur toutes ses tiges.
Nécessite un tuteur sérieux et de grande taille puisque la plante ressemble à un gros buisson en pleine saison.
Forte tendance à se resemer toute seule d'une année sur l'autre si vous laissez tomber des fruits au sol...

les semences du batteux.ca/

lundi 16 janvier 2017

Endives 2016 mis en jauge


Après le gel,jusque moins dix chez nous, j'ai enfin arraché mes quelques racines d'endives . Couper les feuilles à un centimètre du collet raccourcie les racines et voilà elles sont


Planté dans un sillon creusé dans le châssis largement amendé en terreau. J'en met un rang par semaine .

Du terreau neuf pour les recouvrir et les nourrir.


photo de 2014 du châssis dans la serre juste pour montrer le châssis et la serre.

Un arrosoir d'eau tiède
De la terre et une bâche noire pour les laisser dans l'obscurité.
Et Voilà normalement, si tout va bien,
Si les mulots ne viennent pas tout ronger ...
Dans trois semaines on aura des belles endives terreuses, mais douce sous le palais.

 Puis de nouveau une bâche pour le chaud et voilà on patiente 

QUELQUES MOIS PLUS TARD 
Je reviens sur cet article pour vous dire que j'ai tout perdu ces racines là, pas vu que les mulots mangeaient les racines grrr.
J'ai mis le reste dans une grande malle en fer sans m'en occuper vraiment et un jour miracle j'ouvre il y avait des endives, elles étaient délicieuses  !

elles étaient délicueses