lundi 26 novembre 2018

Rrunier Reine des violettes


 Plantation d'un nouveau prunier dans le jardin du pré. Il va tenir compagnie à un autre prunier et un pommier rouge de Calville .
On a profité d'un temps doux et sec.
Acheté chez un pépiniériste producteur au marché aux arbres de Mortagne au perche hier



On a profité de la plantation pour nourrir les deux autres fruitiers
léger coup de bêche autour pour désherber

un peu de fumier de cheval composté 

Planté ici dans le jardin du pré devant la haie de charmilles
 Jeune sujet basse tige on préfère toujours planté de très jeunes plants
un bon paillage de feuilles au pieds un peu de fumier composté de potasse et de phosphore


on l'a planté dans le jardin du pré près de l'autre prunier  et du pommier

samedi 17 novembre 2018

Automne: Taille et nettoyage des fruitiers au potager des Violettes

Bichonner les fruitiers qui nous régalés tout l'été.
Comme chaque année c'est le moment de nettoyer les fruitiers.
L'allée des framboisiers remontant a été rabattue à 1m20 de hauteur

On a fait la taille des fruitiers , les feuilles des haies sont ramassées à la tondeuse et remisent sur les massifs.


Un beau jour de novembre  brouillard le matin normal et soleil l'après midi c'est l'automne!


Les semis d'engrais vert sont bien présents:
Phacélie , pois, les fleurs :calendula, camomille, capucine, bourraches sont bien présentent.


Pas besoin de taille sur la pêche de vigne, ici j'avais taillé en vert les branches qui gênaient le passage en été.


La pergolas des kiwis installée au printemps, est au top.
Les kiwis se plaisent ici .
Ouf, on a enfin trouvé la bonne place !
Je vais devoir les diriger pour former la structure, on y reviendra plus tard.


kiwis


kiwis


kiwis

clic ici pour tout savoir sur la taille des kiwis 
 
1 / Le palissage du kiwi est la première chose à assurer car c’est une liane qui ne s’accroche pas seule

Taille du kiwi :

La taille du kiwi joue en effet un rôle important dans la fructification de votre actinidia.

La période de taille du kiwi a lieu en hiver, en général de décembre à février mais en évitant les périodes de gel.
  • Garder une branche, la plus vigoureuse, qui deviendra la charpente et le tronc principal
  • Tailler les branches secondaire qui ont donné des fruits en laissant toujours 3 à 4 yeux
Durant l’été, il convient également de tailler votre kiwi. La période idéale se situe en général en juillet lorsque les fruits sont présents mais à peine plus gros qu’une cerise
  • Sur chaque nouvelle pousse, conserver alors 4 ou 5 yeux maximum afin d ‘améliorer la fructification


grosse framboise palissées


Sur la palissade le nouveau figuier il va falloir aussi y revenir pour le former .
La meilleure période pour tailler le figuier se situe en fin d'hiver fin février/début mars, ainsi les plaies seront moins exposées au gel

Comment procéder ?

  • Commencez par couper à leurs bases les nouvelles branches poussant sur le tronc jusqu'au départ des branches charpentières. Supprimez par la même occasion les rejets au pied de l'arbre.
  • Taillez ensuite les branches internes qui se croisent au centre de l'arbre pour créer une charpente aérée.
  • Gardez 1/3 de branches en l'état puis coupez les 2/3 restants à 5 yeux de la marque de taille de l'année précédente.
.voir sur ce site "quand tailler le figuier"


le premier arbre un poirier duc de bordeaux? faut que je vérifie son nom ? il a bien donné




bon lui, il a beaucoup donné canada grise de mémoire, à vérifier..
Cet hiver je reprend chaque fruitier pour lui faire son  article depuis le début de sa plantation celui là en 2009.


Jeune pommier rouge de calville, excellente production, il a été planté en 2015.
Maintenant je veille à bien former les fruitiers dès leur plus jeune âge.
Pour les premiers le pépiniériste ou plutôt "revendeur de fruitiers"
m'avait dit:" non ,vous ne taillez pas ! laissez faire !
 

oui ? hé bien non !
ils sont mal partis et du coup les pauvres ils ne sont pas beaux,
partis dans tous les sens ..
mais bon ils donnent quand même mais j'ai dû faire des grosses tailles bon à suivre ....

On a encore fait de grosse taille sur celui là, bon un professionnel m'a dit qu'il n'allait pas vivre longtemps... c'est le propre des fruitiers basses tiges, ils donnent plus rapidement mais ne vivent pas longtemps



Bon, je ne me sens vraiment pas très douée en taille mais je taille bon je suis toujorus entrain de lire et relire les explications mais comme il n'y en a pas un qui dit la même chose je fais à mon idée sans doute qu'un professionnel sera affolé mais bon on récolte des  fruits c'est le principal, même si non traité ils doivent être consommé rapidement...
à lire ce que j'ai pu copier  je reviendrais sur les fruitiers cet hiver .

 taille en vert. et en hiver 
lu sur  https://www.rustica.fr pour tout savoir aller sur le lien

Le début du mois de juin est le moment idéal pour pratiquer un éclaircissage des fruits sur les formes palissées des pommiers et des poiriers. Cette opération permet d'obtenir des fruits plus gros et évite l'épuisement de l'arbre. Elle limite aussi le phénomène d'alternance, qui fait que certains pommiers ou poiriers produisent abondamment une année sur deux seulement.

Il faut opérer dès que vous observez la chute physiologique des jeunes fruits. C'est-à-dire au moment où les petits fruits mal formés et les fleurs mal féccondées tombent naturellement de l'arbre. Pour vous repérer, l'éclaircissage s'effectue en général quand les pommes ou les poires ont la taille d'une petite noix.

Cette taille consiste à éliminer les fruits qui sont réunis par bouquet pour n'en conserver
qu'un ou deux pour le poirier (ceux situés les plus latéralement
)
une pour le pommier (le plus central). Sur une forme palissée, il faut de plus veiller à ne conserver qu'une dizaine, au grand maximum une quinzaine de fruits, sur une longueur d'un mètre de branche charpentière.

Tous les fruits éliminés peuvent rejoindre le tas de compost dans la mesure où ils ne portent pas de maladies (tavelure et moniliose notamment). Pour faciliter leur décomposition, passez-les dans un broyeur en les mélangeant avec des matières un peu plus sèches comme de la paille.

Tailler en vert en début d'été

 La taille en vert proprement dite s'effectue plutôt en juillet et se prolonge jusqu'en septembre.

Il est important de ne pas tailler trop tôt en saison, car l'afflux plus important de sève dans les parties non taillées empêcheraient les bourgeons situés à la base de ces dernières de se développer en bourgeons à fruits.

Cette taille ne concerne que les arbres les plus vigoureux car la suppression de pousses feuillées affaiblit toujours les sujets taillés.

Éliminer les pousses mal placées
les gourmands qui apparaissent au-dessous du point de greffe de l'arbre.
Éliminez les pousses qui sortent sur le tronc.
Sur les branches charpentières palissées,
coupez ensuite les pousses latérales vigoureuses au-dessus de la septième ou huitième feuille, quatrième ou cinquième quand le rameau est plus faible.
Sur un arbre très vigoureux, on taille tous les rameaux latéraux qui ne servent pas à la formation de l'arbre ou au prolongement d'une branche charpentière.


Par Alain Delavie



taille d'hiver jardinons sol vivant  
 Le pommier basse tige, dont la forme est en gobelet,  présente un tronc de 50-60 cm de hauteur. Voici comment reconnaître tous ses organes.

  • Les rameaux à bois servent à soutenir les charpentières mais ne donnent pas de fleurs.
  • La brindille couronnée est un petit rameau avec à l'extrémité un bourgeon qui va fleurir et donner une ou plusieurs pommes. Grâce à la fructification, l'année suivante, les fruits seront plus proches de la charpentière.
  • Le dard est l'intermédiaire entre un oeil à bois et un oeil à fruit. Si la taille est courte, il donnera une brindille; si elle est longue elle donnera un bourgeon à fleur.
  • Le bourgeon à fleur est plus arrondi et renferme plusieurs fleurs.
  • La bourse est un organe plus renflé. Il a déjà porté des fruits l'année précédente et continuera d'en donner.
  • La coursonne est composée de plusieurs organes : un bourgeon à fleur, un oeil à bois, un dard. En revanche, pas de rameau à bois ou de gourmands.
La taille du pommier basse tige a pour but d'aérer les branches et ainsi laisser entrer la lumière :
  • Respecter la charpentière en réduisant certains organes : la taille à trois yeux.
  • Tailler les rameaux à bois sur un oeil extérieur, en biseau, avec un sécateur bien affuté, nettoyé à l'alcool, en plaçant la contre-lame dans la partie extraite.
  • Couper à trois yeux les branches verticales.
    Conserver les brindilles à l'horizontale car elles portent un bourgeon à fleurs.
  • Si une branche est trop basse, mieux vaut la couper au ras du tronc.
  • En cas de doute, couper à 10-15 cm de la base.

mercredi 7 novembre 2018

Permaculture Novembre au potager des Violettes

Notre potager en permaculture

A quoi il  ressemble en novembre 2018.
Voilà quelques photos, le temps des récoltes au potager, il faut récolter, nettoyer, nourrir, pailler. 
la phacélie a été semée en octobre mélangée à des petits pois un engrais vert

la phacélie, très décorative, est mellifère et désherbe le jardin.
Se sème en début de saison.


chou rouge  je les aime à manger avec de pommes cuits ou crus

Ici ce seront des fleurs l'an prochain.
Cette parti est trop sèche et ensoleillée pour les légumes.
Iris,pentsemon, des bulbes, pour le printemps, un rosier..... 

J'enlève les asperges qui n'y arrivent pas, je plantes mes iris.

Les radis d'hiver roses ont poussés entre le sarasin.
  A la suite je vais planter des échalotes, elles aiment cette partie bien drainée.

Semis spontanés de feuilles de chêne à mettre dans la serre .

Un raté complet de plant de poireaux .
J'ai très bien réussi les autres poireaux  en bas dans le potager du pré, ce qui me fait dire que vraiment le potager du haut  est parfait pour les culture d'hiver et printemps.

Tanaisie à voir sur ce sitehttps://jardinage.lemonde.fr plus de détail sur son pouvoir insecticide.
Cela fera un bel effet avec les tête de poireaux en fleurs je vais tester avec quelques cosmos et pavots un massif fleuri.

stock de paille de colza et de fumier de cheval




Blette, poirée ou carde ,  avec un pied de cosmos qui se ressèmeront ainsi que l'ipomée derrière  pour l'an prochain . je ne ramasse pas les graines je laisse faire ....

des fleurs pour l 'an prochain achillée et calendula

Oseille

Artichaut.

Cognassier il donne très bien, mais il penche dangereusement.On va devoir le rééquilibrer. 

Mauvaise taille sur un pommier, ah on a mal fait au début et maintenant c'est difficile.
j'ai testé de laisser deux branches monter bof non il faut revoir ça.


Jeune pommier  "clocharde"

semis spontané de bourrache

Jeune chou rouge je vais mettre un tunnel

 un mélange de sarasin et de pois
Les engrais verts un important système racinaire.
Elles cherchent en profondeur des éléments minéraux qu’elles accumulent et libèrent en se décomposant.
Le sol est enrichi en surface : parfait pour les plantes du potager qui suivent dans la rotation des cultures.
En plus, ces végétaux aèrent la terre et absorbent les nutriments en excédent dans le sol grâce à leurs racines denses ;
un atout précieux pour lutter contre la pollution par les nitrates.
La moutarde, le seigle, la phacélie ou encore le sarrasin sont classés dans cette catégorie.

épinards.

salade reine des glaces très croquantes

mâche

phacélie

Cerfeuil se ressème tout seul.

Calendula et capucine sous les fruitiers, semis spontanés.

Camomille

Dernières framboises, juste avant de couper la tête de ses framboisiers  remontants qui donneront des fruits en juin  .
Je vais composter pailler.

Céleri rave  trop de feuilles ,trop de fumier ou planter trop serré ? à revoir.trop de feuilles petites boules.


Choux de Rennes
Après la récolte des choux de Rennes j’enlève les feuilles avec les limaces et je les emmène aux poules elles se régalent